Bien gérer le retour au travail après un burn-out

travail après un burn-out

Le burn-out est une maladie liée à l’environnement professionnel. Il peut engendrer une invalidité et un arrêt de travail pendant un long moment. Après s’être totalement rétabli (physiquement et mentalement), la reprise des activités est à envisager. Cependant, il existe un grand risque de rechute. Voici nos conseils pour réussir votre retour dans le monde professionnel.

Faire le point avec les supérieurs hiérarchiques et lss collègues

Si l’épuisement est un long processus dû à une surcharge de travail ou aux pressions, une rencontre avec les supérieurs est cependant nécessaire. Ce peut être un bon moyen pour demander un allègement des tâches journalières ou même un changement de poste.

Par ailleurs, il peut y avoir quelques tensions entre vous et vos collaborateurs. En effet, ils ne savent pas comment s’y prendre et ont peur de ne pas trouver le bon mot pour vous aborder. Ainsi, c’est à vous de faire le premier pas et de rompre le silence qui risque de prendre de la place.

Soyez sur vos gardes !

Tout le monde ne sera pas ravi de votre retour au travail. Certains seront méfiants, et d’autres seront même capables de vous juger. Alors, préparez-vous à les répondre correctement. Ne soyez pas sur la défensive et ne laissez pas les paroles des autres vous atteindre. Conduisez-vous normalement et essayez de reprendre votre place auparavant, afin d’éviter le stress au travail.

En outre, il n’est pas nécessaire que vos collègues sachent en détail les raisons de votre absence. Gardez votre petit secret pour vous car chacun a sa propre vision des choses. Néanmoins, s’il existe des personnes de confiance, n’hésitez pas à leur faire part de votre parcours et à leur partager votre expérience. Ils peuvent être d’un grand soutien.

Adoptez de nouvelles habitudes

Vous devriez lister les causes qui vous ont conduites au burnout. Ainsi, il vous serait plus facile de ne pas refaire les mêmes erreurs. Il faudrait à tout prix avoir un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle. Ainsi, adoptez de nouvelles habitudes :

  • Prendre une pause à un horaire fixe
  • Ne pas sauter le déjeuner
  • Pratiquer du sport régulièrement
  • Avoir une politique de gestion de stress : relaxation, respiration…
  • Accepter vos limites
  • Demander de l’aide en cas de besoin
  • Savoir dire non
  • Éviter la compagnie des mauvaises personnes
  • Réaliser des activités sociales
  • Prendre soin de votre corps
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée

En bref, le retour au travail est un cap à franchir, même si c’est un peu difficile. D’ailleurs, maintenant, vous êtes prêt à affronter votre environnement professionnel !